Fibres

PARTICLEVER mesure des particules fibreuses, tiges ou tubes, leurs agrégats et agglomérats dont les nanotubes de carbone, nanofibrilles ou nanocristaux de cellulose, fibres de carbone, résidus plastiques fibreux.
Nanotube de carbone
Particule Nanotube de carbone
Nanotube de carbone

Les formes fibreuses peuvent se présenter sous de nombreux aspects, en particulier les fibres peuvent s’agglomérer et former des agrégats et agglomérats (exemple les pelotes de nanotubes de carbone ou agglomérats de nanocristaux ou nanofibrilles de cellulose) ne comportant plus de caractère fibreux.

Les fibres peuvent provenir de matières déjà fibreuses ou bien peuvent être des résidus liés à des procédés. Certains procédés peuvent générer des particules fibreuses alors que les matériaux de départ n’en ont pas la caractéristique.

Il sera particulièrement surveillé d’éventuelle exposition aux formes fibreuses isolées et notamment nanofibres. L’amiante est une des formes les plus connues et les plus dangereuses.

La technique de référence pour les formes fibreuses est la microscopie électronique. Elle permet à la fois de distinguer le caractère fibreux, qu’il soit isolé ou en agglomérats, mais aussi de le quantifier en nombre de particules par cm3 (métrique de référence pour les fibres).

Lorsque les fibres sont agglomérées, la métrique masse redevient alors la référence, notamment pour les nanotubes de carbone où l’on quantifiera la masse de carbone élémentaire lors de la mise en œuvre de quantités importantes.

Devis immédiat en ligne

Nous contacter


+33 (0)1 40 72 54 07

Nanos,
Fibres,
Particules complexes…

Accédez à la puissance de la microscopie électronique !

Mesurer les particules n’a jamais été aussi facile

PARTICLEVER sampler

Je loue le matériel…

Il est prêt à l'emploi !

PARTICLEVER analyse les échantillons

Nanos, Fibres, Particules complexes…
PARTICLEVER analyse